Finir 2020 sur une note positive

Hello tout le monde! Et Joyeux Noël!

J’espère que vous allez passer une journée chaleureuse, remplie de joie et d’amour et que même si ce réveillon ne ressemblera à aucun autre auparavant, vous pourrez tout de même ressentir l’esprit de Noël. En parlant d’Esprit de Noël, j’espère en répandre un peu, comme de la poussière de fée, grâce à cet article. En France, on ne fête pas Thanksgiving, mais il me semble que Noël est la fête idéale pour exprimer, nous aussi, notre gratitude à la vie, à l’univers, à nos proches et à nous-même. Cette année à été très compliquée de bien des manières différentes pour chacun d’entre nous, mais en ce 24 décembre 2020, j’aimerais célébrer ce qu’il y a eu de bon dans cette année… particulière. Je crois sincèrement que si on parvient à trouver quelque chose dont on peut être reconnaissant.e dans l’année 2020, on parviendra à manifester une année 2021 plus belle! N’hésitez pas à partager les moments d’espoir, ceux qui vous ont fait chaud au cœur cette année dans les commentaires sous cet article ou sur mes stories Instagram (@themaurinedaily)!

10 bonnes raison d’éprouver de la gratitude pour l’année 2020

Eh oui, sans le confinement, surtout le deuxième, qui sait si j’aurais jamais retenté l’aventure de tenir un blog? Non seulement, j’ai recommencé à écrire des articles, ce qui m’apporte beaucoup de bonheur et de plaisir, mais j’ai aussi trouvé ce dont je veux parler et la direction que je voudrais que ce blog prenne. Après des années à tâtonner, à hésiter entre les niches auxquelles je pourrais appartenir, à poster de manière irrégulière et à parfois ne pas savoir du tout quoi dire, où si ce que j’avais à dire serait suffisamment intéressant, j’ai fini par gagner de l’assurance et je trouve peu à peu mon style et ma voix! Et puis surtout, je suis reconnaissante pour vous tous qui lisez mes articles! Rien ne serait possible sans vous ❤

Depuis que je suis toute petite, la lecture est une véritable passion pour moi. J’adore les livres qui me permettent de m’évader, me donnent envie d’apprendre, de voyager, de vivre librement des milliers de vies qui ne sont pas la mienne, de me mettre dans la peau d’autres personnes et de me découvrir moi-même. Mais le rythme effréné de la prépa ne m’a pas permis d’assouvir mes désirs de lectures ces dernières années et j’avais non seulement perdu l’habitude de lire mais aussi le goût de la lecture. J’avais oublié la sensation magique que cela procure de ne pas pouvoir lâcher un bouquin, de se laisser surprendre, transporter et même décevoir par un roman ou une pièce ou un recueil, sans avoir à l’analyser en détail pour les cours. J’ai retrouvé tout ça en 2020! J’ai lu plus cette année que les 3 dernières années réunies!

Franchement, cette année, on a peut-être été privés de concerts et de spectacles en tout genre mais nos artistes préférés nous ont régalé avec de nouveaux albums de qualité! On n’a sûrement pas tous les mêmes goûts musicaux, j’espère que ça a été le cas pour vous aussi, mais personnellement, j’ai découvert tellement de nouveaux artistes géniaux et certains de mes artistes préférés ont sorti de véritables chefs-d’œuvre! Entre l’album reggae et mindful de Jason Mraz, Look For the Good et la petite merveille qu’a sorti Shawn Mendes il y a deux ou trois semaines avec Wonder, mes oreilles se sont régalées. Et puis il y a tous les artistes que j’ai découvert et que je vous recommande de tout cœur: le groupe Lawrence, le talentueux Spencer Sutherland, Aurora et tant d’autres! Vous pouvez cliquer sur leurs noms pour aller découvrir leurs chaînes YouTube!


Ceux qui me connaissent un peu où qui sont là depuis un moment le savent sûrement, mais j’adore les comédies musicales américaines et british, mais c’est tellement compliqué d’y avoir accès ici en France: soit il faut directement se déplacer à Broadway ou dans le West End de Londres, soit on peut regarder des versions filmées sur un portable en 144p sur YouTube… Je devais aller à Londres avec mon chéri pour mon anniversaire, mais Madame Covid est passée par là et a dérobé notre chance de voir Book of Mormon dans un théâtre. Autant vous dire que j’étais déçue… Mais pendant le premier confinement, Andrew Lloyd Weber, le célèbre compositeur du Phantom of the Opera ou de Jesus Christ Superstar, a créé une chaîne Youtube, The Show Must Go On, dédiée à récolter des fonds pour soutenir la communauté des musicals mise à mal par l’épidémie. Il y a diffusé en direct, tous les vendredi depuis avril, une comédie musicale, filmée sur scène! C’était vraiment mon rendez-vous de la semaine et ces soirées musicales ont considérablement illuminée cette année. Il a passé Joseph and the Amazing Technicolor Dreamcoat, Love Never Dies, Cats, Jesus Christ Superstar, An American in Paris ou encore Fame. Et puis, Disney + a partagé une version filmée d’Hamilton avec le casting d’origine (Daveed Diggs <3) et le film de Newsies avec Jeremy Jordan, j’étais tellement excitée! Je n’aurais jamais cru voir ces comédies musicales cette année, voire même jamais! Le geste d’Andrew Lloyd Weber était donc une vraie bénédiction.

Quand on a appris en mars que le concours de l’ENS n’aurait pas lieu en avril, notre première réaction a été de paniquer mais pour moi, ça a été un mal pour un bien, car j’ai vraiment eu le temps, pendant le confinement de digérer le programme de l’année et de m’approprier les cours. Et j’ai eu de bien meilleurs résultats que je n’aurais eu si le concours s’était déroulé en avril, comme prévu.

Malgré le fait qu’on ne pouvait plus se voir en cours, s’entraider et s’amuser en personne, le confinement nous a motivé à trouver de nouveaux moyens de rester proches les uns des autres et de vivre notre amitié autrement, à distance. Par exemple, pour l’anniversaire d’une de mes amies qui est fan de Koh Lanta, on a imaginé un grand Koh Lanta géant sur Discord et c’était vraiment génial! On a fait plein de mini-jeux qui nous ont bien changé les idées et ça nous a occupé pendant les longues semaines du premier confinement! Je ne vous parle même pas de la multitude de parties de Loup Garou en ligne qu’on a fait! Même si on était loin les uns des autres, isolés, privés de nos connections sociales habituelles, notre amitié en est ressortie renforcée et je sais maintenant que ce ne sera jamais « loin des yeux, loin du cœur » avec mes amis. Je vous adore si vous passez par là<3

J’ai conscience que ce n’est pas le cas de tout le monde et je compatis sincèrement avec ceux qui ont passé les confinements seuls, – vous avez été très courageux! -, mais j’ai eu la chance de rentrer en Alsace chez mes parents à chaque confinement. Même si la cohabitation n’a pas toujours été de tout repos, c’était génial de passer du temps avec mes parents, mon chien, mon chat et mon frère, dont j’ai pu profiter avant son départ pour le Québec! Je suis reconnaissante qu’on ait été tous ensemble quand mon grand-père est monté au ciel mais aussi dans les moments plus joyeux. On a eu l’opportunité de réparer beaucoup de choses entre nous grâce au temps passé ensemble et aux émotions soulevées par le contexte sanitaire, politique, l’inquiétude et l’espoir.

2020 m’a aussi donné beaucoup de temps pour faire de l’introspection. J’ai beaucoup appris sur moi même, sur mon rapport au monde et aux autres cette année. Et je me suis rendue compte que j’en avais vraiment besoin. Le confinement a ralenti pour un temps la roue de la vie qui ne s’arrête jamais afin de nous donner le temps de respirer, de réaliser ce que la vie signifie pour nous, ce que nous voulons faire de la nôtre. Je ne peux m’empêcher de penser que l’inconfort permanent dans lequel nous a placé cette année hors du commun nous a forcés à bouger, à accepter notre besoin de changer, d’évoluer, chacun à notre manière. Et j’en suis très reconnaissante.

Le tumulte de cette année a parfois fait émerger des comportements décevants, choquants, inexplicables, mais je n’ai jamais ressenti autant de solidarité entre les citoyens du monde que cette année. C’est ce qui m’a le plus marquée tout au long de 2020. Cela m’a redonné beaucoup d’espoir de nous voir nous unir pour des causes importantes, donner une voix à des gens qu’il est grand temps d’écouter, de nous divertir les uns les autres et de nous soutenir sur les réseaux sociaux. J’ai été vraiment impressionnée par tout le bien qu’ils peuvent faire. On les dépeint souvent comme un espace de négativité, où tout le monde se compare aux autres, critique les autres, se montre malveillant, mais, même si cet aspect des réseaux existe, bien sur, cette année nous a montré que si on les utilise avec intelligence et bienveillance, il peuvent accomplir des miracles!

Ce que je retiendrai au fond de mon cœur de cette année si particulière, et pas toujours dans le bon sens du terme, c’est que ce sont les choses qui paraissent les plus insignifiantes qui comptent le plus. Je suis reconnaissante de voir le ciel tous les jours, j’ai appris à dire merci au vent qui me caressait le visage une fois par jour pendant la promenade quotidienne autorisée, pour les oiseaux qui passaient au dessus de ma tête quand je méditais dehors. J’ai découvert au fond de moi une gratitude inébranlable pour le simple fait d’être en vie. Je suis reconnaissante d’aller bien, que ma famille aille bien. Je suis reconnaissante d’avoir la chance d’être sur Terre, d’avoir été « tirée au sort » parmi des millions de combinaisons chromosomiques possibles pour être témoin du grand spectacle du monde et de la vie, dans tout ce qu’il a de terrifiant, d’horrible et de sublime à la fois. J’ai de la chance d’exister. Et je suis reconnaissante de ressentir la vie comme une chance.

Finalement, 2020 a fait émerger le pire et le meilleur de nous tous. C’était une année intense, parce qu’un année totale. On a tout ressenti: la peur, l’amour, l’inquiétude, la révolte, le courage, l’indignation, l’espoir. Mais l’émotion que je veux mettre à l’honneur en ce jour de Noël, c’est bel et bien la gratitude. J’ai conscience qu’il est plus facile de la ressentir quand on est une jeune femme privilégiée comme moi, et comme beaucoup d’entre nous ici, que quand on a vécu un véritable enfer cette année. Mais je pense qu’un peu de gratitude dans cette société où nous tenons tout pour acquis, même des choses qui sont en réalité absolument extraordinaires, ne peut pas faire de mal. Avec de la gratitude dans le cœur, on aurait plus de chose à partager les uns avec les autres. J’espère sincèrement que 2021 sera placée sous le signe de la solidarité, du respect de soi et des autres et que toutes les montagnes qu’on a senti frémir cette année vont enfin bouger. J’ai bon espoir. Je crois en nous.

Je vous souhaite à tous un réveillon magique!

Oh juste encore une chose qui m’a rendue très heureuse! Je remercie Emma de la chaîne *emmie* d’avoir partagé le lien du blog sur sa dernière vidéo! Elle est vraiment adorable, allez lui donner un peu d’amour et visiter sa chaîne qui est juste magique! Et coucou à tous les lecteurs du monde entier qui passent en ce moment sur le blog grâce à elle! Je vous souhaite à vous aussi un très beau Noël!

Maurine ❤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s