Déchiffrons le système des transports en commun à Rome…

Coucou tout le monde!

Je reviens d’un voyage d’une semaine à Rome avec mon chéri et je me suis dit que je pourrais partager cette expérience avec vous. Mais, comme j’ai beaucoup de choses à raconter, je vais publier deux ou trois articles bien ciblés plutôt qu’un seul, qui serait peut-être un peu (très) long. Le premier article de cette série romaine est en particulier destiné à ceux et celles qui ont prévu d’aller pour la première fois à Rome bientôt et qui, comme nous avant de partir, sont un peu confus au sujet du réseau de transports en commun à Rome. Sachez que je comprends tout à fait votre désarroi et j’espère vraiment que cet article vous aidera à vous y retrouver mieux que nous et à débarquer à Rome un peu mieux préparés, ce qui vous évitera sûrement quelques unes des aventures qui nous sont arrivées sur place! 

Bon, commençons par le commencement: une petite description du réseau de TEC de Rome. À Rome, vous pourrez vous déplacer de 4 manières différentes: à pied (je dirais même que vous devrez vous déplacer à pieds, mais ça, ça fait partie du voyage et il y a des petites merveilles à ne pas manquer à tous les coins de rue dans la Ville Éternelle), en métro, en bus ou en train. Bien sûr, si vous avez les moyens vous pouvez toujours vous déplacer en Uber (le Routard déconseille de prendre le taxi pour des raisons de sécurité, mais je ne peux pas parler d’expérience car on n’y a pas eu recours, mais n’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires!), mais pour les petits budgets, les TEC sont le plus rentable je pense. Quelque soit le moyen de transport que vous choisissez, le billet coûte 1,50€. Nous avions pris des cartes valables une semaine d’une valeur de 24€ chacune, ce qui nous a laissé une grande liberté de déplacement et ce qui nous a évité de devoir passer à la borne à chaque fois que l’on voulait rentrer au camping ou aller en ville.

Maintenant, le plan du réseau:

Au premier coup d’œil, on pourrait penser qu’en théorie, tout a l’air plutôt très bien organisé, mais en pratique ce n’est pas tout à fait le cas… Tout d’abord, il n’y a que deux lignes de métro. Mais ça c’est compréhensible et ça me rassure même: un trafic intense dans les sous-sols de la Ville risquerait d’endommager les monuments qui sont à la surface (et ceux qui sont en dessous et qu’on n’a pas encore fait émerger…). Ce n’est donc pas le nombre de lignes qui nous a le plus embêté (d’autant plus qu’une troisième va être construite), mais leur portée et le peu de directions qu’elles desservent. Donc si vous êtes logés à l’écart du centre-ville, vous ne pourrez sûrement pas compter sur le métro pour vous ramener chez vous.

Pour faire la liaison entre les nombreuses destinations non desservies par le métro, la ville a mis en place une infinité de lignes de bus, ce qui, d’un côté est vraiment bien parce-ce que presque toute la ville est couverte par ce réseau de bus, mais d’un autre côté, c’est vraiment dur de s’y retrouver, de savoir quel(s) bus prendre pour aller où etc.

Ensuite, les trains FL/FR (style RER) qui circulent dans et en dehors de la ville sont la solution la plus rapide et la plus sympa (pas de risques d’être secoué, bousculé etc comme dans le bus ou le métro), mais par contre, quand nous y étions du moins, ils avaient toujours du retard… Bon pour être honnête, ces retards nous ont sauvé la vie un soir où nous étions de sortie et où on a bien cru qu’on ne pourrait jamais rentrer! Car oui, autre énorme bémol des TEC à Rome: les horaires…

  • Métro: 5H30 – 23H30
  • Trains: 5H30 – 22H30 (en moyenne)!
  • Les bus heureusement circulent à peu près 24h/24, mais les trajets sont longs et les correspondances nombreuses…

Voilà ce qu’il nous est arrivé ce fameux soir, c’est plutôt épique et rigolo maintenant que j’y repense mais sur le moment plutôt stressant! En fait, on avait acheté des billets pour aller voir l’opéra Carmen aux Thermes de Caracalla. Super soirée romantique en perspective, coucher de soleil sur les ruines, chef d’oeuvre musical, petites pizze en amoureux avant le concert, vous voyez le tableau. L’opéra était prévu pour 21h, on est donc partis à 18h du camping (on était rentrés se faire tous beaux) pour prendre le train en pensant qu’on aurait au moins 2h pour manger et se rendre sur place. Tout était bien prévu, calculé et tout sauf… le retard du train: environ une heure de retard! Autant dire qu’on allait être à la bourre… On est arrivés vers 20h15 à la gare la plus proche des Thermes (Porta S. Paolo, à 20 minutes à pied des thermes) et on n’avait pas encore mangé XD. Là le Routard et Maps nous ont sauvé. On est allés chercher des parts de pizza à emporter dans un petit resto, et on a mangé en chemin, alternant les rôles: guider, manger. Au final on a fini par arriver à l’heure et le spectacle a commencé vers 21H20. On nous annonce l’entracte à 23H20 et là on a décidé de partir, parce-qu’on aurait peut-être encore le temps d’attraper le dernier train, qui était à 23H38. Si on était resté jusqu’à la fin il aurait fallu prendre trois ou quatre bus différents et faire un voyage d’une heure et demi et on serait rentré au camping vers 3h du matin alors qu’on avait prévu une activité le lendemain… Enfin bref, on avait pas vraiment le choix… Du coup on a marché puis couru pour attraper ce train qui, heureusement, avait 30 minutes de retard, autrement on ne l’aurait jamais eu!  On s’est ensuite demandé comment avait fait les gens qui voulait rester jusqu’à la fin du spectacle et en fait on s’est rendus compte qu’ils étaient presque tous venus en voiture…

Le dernier point que je voudrais aborder dans cet article c’est… la gare de Termini. C’est la plus grande gare d’Europe et on a été surpris et un peu perdus quand on est arrivés là-bas! Mon conseil: se rendre dans le grand hall principal où sont reliées toutes les lignes de TEC pour vous repérer. Attention, le métro ET les distributeurs de tickets TEC sont situés au sous-sol. Les distributeurs qui se trouvent au rez-de-chaussée sont des distributeurs de tickets de trains nationaux mais c’est pas si simple à comprendre 😛 Enfin peut-être qu’on est juste un peu bête ahah

Pour récapituler, mes conseils pratiques pour éviter de vous prendre la tête avec les TEC si vous avez l’intention de vous rendre à Rome sont:

  • Si vous en avez les moyens et que vous voulez faire un max d’activités et de visites, optez pour un hôtel ou une auberge en centre-ville (mais bon, le camping c’était quand même vraiment pas cher, super sympa pour l’été, confortable et convivial)
  • Renseignez vous en amont et prévoyez (pour les plus méticuleux) vos trajets à l’avance en fonction de votre programme de vacances
  • Google Maps sera votre meilleur ami! Prévoyez un peu de réseau internet, ça pourrait vraiment vous sauver la vie!
  • Si vous restez une semaine, la carte semaine pour les TEC c’est vraiment le bon plan et ça permet de multiplier les activités et de gagner du temps (elle n’est à poinçonner qu’une fois lors du premier trajet en plus, c’est une carte papier et pas électronique)
  • Ne surchargez pas votre programme à l’avance en activités. On avait réservé à l’avance une visite par jour (forum et capitole, vatican, villa borghese, panthéon) et puis on s’adaptait en fonction du temps qu’il nous restait. La plupart du temps, on se promenait dans les quartiers avoisinant le lieu de l’activité du jour: il y a énormément de choses à voir au moindre coin de rue et de monuments magnifiques dont l’entrée est gratuite dans tous les quartiers comme les églises par exemple!

Voilà, j’espère que cet article vous aura été utile! N’hésitez pas à me poser des questions si vous en avez ou à partager vos expérience dans les TEC à Rome, dans les commentaires ou sur le compte Twitter du blog que je viens d’ouvrir!

Plein de bisous, Maurine ❤

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. plumeimaginaire67 dit :

    Belle initiative cet article 🙂 L’histoire des retards m’a fait rire, on se croirait en France 😂 Par contre au Canada c’est l’inverse, les bus sont toujours en avance 😁

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s