❅Jour 11: « To-Read Christmas List »

Bonsoir à tous,

j’ai envie, ce soir, de partager avec vous un élément qui me semble indispensable à la compréhension et à l’établissement dans nos cœurs de la magie de Noël: les histoires. Les histoires sont des trésors bien plus précieux que n’importe quel cadeau que l’on peut recevoir à Noël. Elles ont le pouvoir d’éveiller notre imagination, de révéler à nos yeux des vérités bien cachées en nous, de nous donner de l’espoir et surtout,d’attendrir nos cœurs. Même si un chocolat chaud peut être efficace pour se réchauffer, rien ne vaut un conte de Noël tendre et enchanteur. Voici quelques-uns des livres (liste non-exhaustive bien-entendu) que j’aime lire durant la période des fêtes, ou tout au long de l’année pour me rappeler qu’il ne suffit pas de ne mettre en pratique les belles valeurs de Noël qu’en décembre. Comme l’a si bien écrit Charles Dickens « I will Honor Christmas in my Heart and try to keep it all the year. » Je vous recommande vivement toutes ces oeuvres qui sont des classiques:)

Charles Dickens, Un Chant de Noël et De Grandes Espérances

 

 

Comment parler de contes de Noël sans évoquer Charles Dickens, qui nous a offert, dès le XIXème siècle, certaines des plus belles histoires de tous les temps? Avant de parler plus particulièrement des deux livres que j’ai choisis, j’aimerais vous dire les raisons pour lesquelles j’aime tant Charles Dickens et pourquoi ses histoires sont si spéciales d’après moi.

Comme vous le savez peut-être, régnaient au XIXème siècle en Europe deux « grands » mouvements littéraires: le réalisme et le romantisme. Les réalistes avaient pour but de dépeindre, à travers l’écriture, la réalité de la vie quotidienne dans tous ses détails. Leurs oeuvres attribuaient souvent à la vie un aspect prédéterminé et avaient une vision prosaïque teintée de ce que je qualifierais de pessimisme puisque leurs personnages n’échappent jamais à leur condition. Les romantiques eux, se considérant comme les porte-parole et les « sauveurs » du peuple, s’imputaient le devoir de redonner de l’espoir à leurs lecteurs, de montrer toute la misère dans laquelle ils se trouvaient mais de faire de leurs personnages des guerriers, des héros qui dédiaient leur vie à la justice et au bien du plus grand nombre.  D’entre tous les mouvements littéraire que j’ai pu étudier en 2nde et en 1ère, le mouvement romantique est mon préféré et il me semble que Charles Dickens en est un honorable représentant. Au travers d’oeuvres comme Oliver Twist, Un chant de Noël ou De Grandes Espérances, par exemple, Dickens décrit une société cruelle et indifférente à la souffrance des plus pauvres. Cependant, ses personnages font preuve d’une grande force et d’un optimisme plus fort que la détresse (ce sont souvent des enfants). Le regard bienveillant et rêveur que ces personnages portent sur un monde qui n’est pourtant pas tendre avec eux, fait tout le charme et la tendresse des histoires de Dickens. À une époque où le confort financier et l’appartenance à la « bonne société » sont considérés comme les seuls critères de bonheur aux yeux du plus grand nombre, Dickens a le bon sens et l’amour de la vie nécessaires à rappeler que le bonheur se trouve plus en-dedans que dans le regard des autres et le bien-être matériel, et que l’amour, la bonté, l’humilité, l’insouciance et la ténacité sont les clefs de l’épanouissement et de l’ouverture d’esprit. En s’en remettant à ces quelques valeurs, les personnages de Dickens parviennent à briser toutes les lois présupposées du fatalisme de leur avenir et à atteindre un équilibre dont tout le monde avait toujours douté.

16cddb2999feaf98528651989863c088--vintage-book-covers-vintage-books.jpg
Un Chant de Noël. Je serais fort étonnée de rencontrer une personne qui n’ait jamais entendu parler de l’horrible Monsieur Scrooge. Popularisé auprès des enfants du siècle dernier et de ce siècle par le septième art (dans Le Noël de Mickey, notamment, qui est le premier film de noël que j’ai jamais vu! Puis dans l’adaptation de Jim Carrey qui est plutôt très réussie également :)), ce conte raconte comment les fantômes du Passé, du Présent et de l’Avenir usent de la magie de Noël afin d’ouvrir les yeux à un vieil homme seul, aigris, avare et égocentrique sur ce qu’il est devenu au fil du temps et des déceptions. LE classique de Noël qui fait du bien à l’âme et permet au lecteur de se remettre en question et de devenir une personne meilleure, douée de générosité!

e9317d23438feb032725f5d502006ce3--great-expectations-book-great-books-to-read

De Grandes Espérances. J’ai commencé cet ouvrage il y a quelque-jours et il m’a déjà fait le plus grand bien. Laissez moi vous citer la 4ème de couverture de mon édition qui décrit avec une grande justesse d’après moi tout ce que j’ai déjà pu voir de cette oeuvre.

« Élevé à la mort de ses parents, par le redoutable dragon domestique que le Ciel lui a donné pour sœur, Pip semble promis à l’existence obscure d’un jeune villageois sans fortune. C’est sans compter sur la bienveillance des divinités tutélaires qui veillent sur son enfance. Car Pip a le privilège de vivre au milieu de créatures singulières dont l’existence seule accrédite la croyance au miracle: il y a tout d’abord le sourire débonnaire, l’amitié protectrice et complice de son beau-frère , le forgeron Joe Gargery, puis la rencontre miraculeuse d’un forçat au grand cœur, émule de Jean Valjean ( j’aime Les Misérables de tout mon cœur par ailleurs), qui saura lui rendre au centuple son modeste bienfait. Mais il y a surtout la pittoresque Miss Havisham et son éblouissante protégée, Estella. Estella, au nom prédestiné, dont la froide et fascinante beauté exalte et désespère tout à la fois le jeune Pip: « J’ai regardé les étoiles et j’ai pensé que ce serait affreux pour un homme en train de mourir de soif de tourner son visage vers elles et de ne trouver ni secours ni pitié dans cette multitude scintillante. » Car les « grandes espérances » qui portent le jeune Pip ne sont pas les aspirations prosaïques de l’Angleterre victorienne, sa recherche de la commodité ou de la respectabilité, mais bien les puissances du rêve qui nous font chercher le bonheur au-delà de la Sagesse. »

Personnellement, je trouve ça magnifique et quand je lis ce genre de description au dos d’un livre, je n’ai alors qu’une envie: m’y plonger sans retenue.

Louisa May Alcott, Les 4 Filles du Docteur March                                       
ac5bd40eb070665fc012790a97c8ccc5--antique-books-old-books.jpg

Voici encore une oeuvre qui date du XIXème siècle mais dont l’action se déroule cette fois en Amérique durant la Guerre de Secession. Le pasteur Robert March s’est engagé aux côtés des Nordistes (anti-esclavagistes) comme médecin de guerre et se trouve loin de ses quatre filles pour Noël et plus longtemps encore. Le charme de l’histoire tient en grande partie dans la chaleur qui se dégage des personnalités riches et propre à chacune des quatre filles, même si ces dernières ne sont pas parfaites. Meg, l’aînée est un exemple de sagesse, bien qu’elles soit quelque peu attirée par la fortune. Jo, est une jeune fille passionnée par la littérature, qui se soucie peu du protocole et de la bienséance et qui pourrait même être qualifiée de féministe avant l’heure. Beth (ma préférée) est l’allégorie de la douceur, de la générosité et de la bonté de cœur. Amy, la cadette est l’image même de la petite fille orgueilleuse, qui voudrait être aussi grande que ses sœurs, et qui pousse parfois sa colère jusqu’à la cruauté mais dont le remord et l’innocence font tout le charme et la rendent attachante.

On peut voir dans cette ouvrage, une description des étapes du passage à l’âge adulte et c’est vrai que ce conte a beaucoup à apporter aux plus jeunes mais je crois que peu importe notre âge, il est toujours bon de se remémorer les leçons que les filles apprennent au fil des pages. Je trouve l’atmosphère de ce livre chaleureuse, romantique, douce et pleine d’amour. C’est ce mot qui me vient à l’esprit quand je pense aux Quatre Filles du Docteur March, « aimable » dans son sens ultime: apte à être aimé.

Hector Malot, Sans Famille

1478508948

Encore un grand classique de littérature  du XIXème siècle, j’en suis désolée, mais pour moi, il n’y a que dans ces oeuvres qu’on retrouve cet aspect si spécial de Noël. Noël y est magique sans rien avoir de commercial, cette fête y est décrite dans toute sa simplicité et sa nature originelle. Ces oeuvres respirent le parfum des bougies qu’on souffle, des cheminées d’où s’échappe une épaisse fumée qui fait fondre la neige sur les toits, elles ont la couleur de la neige sur le pavé des rues de Paris, on y perçoit entre les lignes la buée que créé notre souffle dans l’air glacé, on y fait l’expérience du froid hivernal qui se glisse à travers les souliers décousus des personnages mais pour qui cela est tout a fait normal. Bref, j’aime vraiment vraiment cette atmosphère…

À nouveau, je pense que vous connaissez cette histoire et si ce n’est pas le cas, croyez moi, elle vaut le détour! Rémi est un jeune garçon trouvé, vendu par son père adoptif à un artiste itinérant qui lui est complètement étranger, personnage pour le moins atypique, mais tellement attachant, qui deviendra pour Rémi une véritable figure paternelle. Le parcours de Rémi à travers toute la France est parsemé de rencontres toutes plus farfelues, touchantes, surprenantes les unes que les autres mais également semé d’embûches et d’obstacles à travers lesquels il découvre la cruauté de la vie et des hommes et fait pourtant preuve d’une gratitude injustifiée et d’une volonté implacable de toujours avancer et de survivre ainsi que d’un courage impressionnant venant de la part d’un enfant. Un roman initiatique touchant, poignant, profondément authentique et dénué de toute superficialité autant dans les dialogues que dans les sentiments ressentis et exprimés par les personnages, parfait pour ouvrir et réchauffer son cœur au coin du feu…

Voilà, j’espère ne pas vous avoir assommés avec toutes mes histoires, elles me passionnent tellement que quand je commence à en parler, je ne m’arrête plus! Ahah passez un bon week-end et dîtes-moi ce que vous aimez lire à Noël!

Plein de bisous! Maurine♥

9 commentaires Ajouter un commentaire

  1. plumeimaginaire67 dit :

    Woaw. Je ne sais même pas quoi te dire, il est juste génial cet article ! Ça se voit que tu as mis beaucoup de cœur et de passion à l’écrire, et c’est le genre de chose qui redonne de la motivation, et puis tu m’as rappelée qu’il y a encore des choses qui peuvent nous couper du quotidien, et nous rendre notre sourire, ce que j’ai tendance à oublier ces derniers temps, alors merci à toi.

    Aimé par 1 personne

    1. Ptitbout2femmes dit :

      Oh merci! ça me fait trop plaisir 😉

      Aimé par 1 personne

      1. plumeimaginaire67 dit :

        Je t’en prie, c’est normal. ❤

        J'aime

  2. Je suis d’accord avec le commentaire de plumeimaginaire67! Et j’adore ta sélection, bravo!!

    Aimé par 2 personnes

    1. Ptitbout2femmes dit :

      Merciii! Je suis heureuse que ça vous ait plu🙌 Bisous bisous❤

      Aimé par 2 personnes

  3. Emeline dit :

    Ooooooh les 4 filles du Docteur March j’avais tellement adoré ce livre…. !! Et les livres que tu nous présentes ont de magnifiques couvertures, ça donne envie .. !
    bonne journée 🙂

    J'aime

    1. Ptitbout2femmes dit :

      Je suis heureuse d’ avoir pu te rappeler un bon souvenir et de t’avoir donné envie! Ahah des bisous😘

      J'aime

  4. Hyggetime dit :

    Great expectations m’a juste changé la vie ! Tu as de très bons goûts ^^

    J'aime

    1. Ptitbout2femmes dit :

      Oh merci! J’avais peur d’ennuyer tout le monde avec ma « grande » littérature mais on dirait que c’est pas trop le cas haha ça me touche beaucoup 😉 bisous!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s